Un système Start-Stop en bon état est essentiel pour l’économie de carburant

Table des matières
    L’économie de carburant était, et est toujours, un aspect important de la conduite, non seulement en termes de protection de l’environnement, mais également pour votre portefeuille. Le style de conduite de chaque personne est un élément majeur. Changer rapidement de vitesse, conduire à un régime moteur faible et être prévoyant durant la conduite permet de réduire largement la consommation de carburant. Mais la technologie apporte également sa contribution, grâce au  système Start-Stop qui constitue depuis longtemps un équipement standard des voitures modernes.

    Petite histoire du système Start-Stop

    Aujourd’hui, économiser du carburant est considéré comme un élément sensible, pour des raisons à la fois financières et écologiques. Mais lorsque l’idée du système Start-Stop a vu le jour, c’est plutôt la crise des prix du pétrole à l’époque qui justifiait le besoin d’économiser du carburant. Toyota a inventé le premier système Start-Stop au milieu des années 1970.
    Volkswagen et Audi ont présenté leurs versions du système Start-Stop au cours des années 1980. Associées à la boîte à 5 vitesses, à la carrosserie aérodynamique et à l’indicateur électronique de consommation de carburant, ces améliorations étaient conçues pour réduire fortement la consommation. 
    Une nouvelle génération de systèmes Start-Stop est apparue dans les années 2000. Cette technologie sophistiquée et résistante a marqué le début du succès du Start-Stop.
    Selon le style de conduite, la technologie Start-Stop peut assurer une économie de carburant de 15%. Toutefois, l’efficacité du système dépend de nombreux facteurs, notamment du lieu d’utilisation. En ville, le système Start-Stop coupe le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt. Il est naturellement moins efficace pour les trajets sur autoroute.

    Grande demande pour la batterie

    L’alimentation fiable des consommateurs électriques est très contraignante lorsque le moteur est coupé. On a beaucoup parlé du fait qu’un système Start-Stop est probablement plus néfaste pour l’environnement et plus coûteux, car il demande une grande puissance de batterie. C’est la raison pour laquelle une batterie au plomb-acide avancée constitue le cœur de tout système Start-Stop efficace. Seules les technologies de batterie AGM et EFB sont en mesure de relever le défi des systèmes Start-Stop.

    Batteries EFB – pour les systèmes Start-Stop de base

    Les batteries EFB (EFB signifie « Enhanced Flooded Battery », batterie à électrolyte liquide améliorée) sont adaptées à l’alimentation des véhicules équipés de systèmes Start-Stop de base. La conception des batteries EFB est une évolution des batteries au plomb-acide traditionnelles. Plusieurs améliorations apportées au niveau des composants aident à prolonger la durée de vie de la batterie. La faible résistance interne des batteries EFB garantit la grande durabilité du cycle et améliore la stabilité pour les applications contraignantes, comme le système Start-Stop : elles peuvent prendre en charge deux fois plus de cycles de charge* que les batteries de démarrage traditionnelles.

    Batteries AGM – pour les systèmes Start-Stop avancés

    Pour les véhicules équipés de systèmes Start-Stop à récupération de l’énergie du freinage, ou les véhicules munis d’équipements avancés et d’accessoires sophistiqués, les batteries AGM (AGM signifie « Absorbent Glass Mat », tapis en fibre de verre absorbant) offrent une meilleure capacité de prise en charge de ces grandes demandes de puissance comparées aux batteries de démarrage traditionnelles.
    Les batteries AGM ont d’excellentes caractéristiques lors du démarrage à froid. Elles assurent un démarrage puissant du moteur, qui ne demande qu’un temps de fonctionnement limité du démarreur. Grâce à leurs bonnes capacités de recharge et à leur grande puissance lorsque l’état de charge est faible, un moteur chaud peut être coupé et redémarré plusieurs fois en peu de temps, sans risque de provoquer des difficultés au redémarrage. Pour ce qui est de la durée de vie, les batteries AGM comptent également des avantages importants par rapport aux batteries de démarrage traditionnelles. Elles peuvent prendre en charge trois fois plus de cycles de charge* que les batteries de démarrage traditionnelles. Dans une batterie AGM, l’électrolyte est emprisonnée dans une fibre de verre absorbante: la batterie est donc résistante aux conditions difficiles, étanche aux fuites et ne nécessite aucun entretien.

    Faites vérifier régulièrement votre batterie

    Si votre voiture est équipée d’un système Start-Stop, voici quelques éléments dont vous devez tenir compte. Lorsque vous changez la batterie de votre voiture, la nouvelle batterie doit être reconnue par le capteur de batterie (IBS) du système Start-Stop, afin que le véhicule puisse surveiller précisément l’état de la batterie. Cela permet au système de gestion de l’énergie du véhicule de surveiller précisément les paramètres de la batterie afin d’obtenir la meilleure économie de carburant. Si une batterie incorrecte est installée sur le véhicule ou si elle n’est pas correctement enregistrée, elle peut se détériorer de manière précoce et provoquer une autre panne.
    Si une batterie AGM est déjà installée sur le véhicule, elle doit être remplacée par une autre batterie AGM. Une batterie EFB peut toutefois être mise à niveau par une batterie AGM, ce qui peut augmenter l’efficacité du système Start-Stop et donc améliorer l’optimisation de la consommation de carburant.
    D’autre part, une batterie vieillissante est susceptible de réduire le nombre d’événements Start-Stop. C’est pourquoi il est recommandé de vérifier régulièrement la batterie lors de l’entretien et de la remplacer avant qu’elle ne tombe en panne afin d’assurer les meilleures économies de carburant.

    *Norme en matière de test EN 50342-1 et, pour EFB et AGM, EN 50342-6 en complément